Un film noir et blanc


Un film noir et blanc
Avec des tâches rouges
Sans images
Avec des tâches rouges
C’était juste que
Y’avait juste cette musique aux couleurs indéfinissables
Ralentir
Avancer
Tout autour des mots, c’était tout autour des mots
Mots
En cavale
Sur la route, en chemin
Détails, détails qui bougent
Tu vois ?
Et t’y comprends quelque chose toi ?
Parfois
En chemin
Mais il y a tant de routes…
J’avais cousu un fil dans mon cerveau
Pour pas me perdre
Ligne cramoisie qui tantôt souligne
Tantôt barre au rouge
Tous ces mots
Respire
Envolés, perdus
Ils coagulent dans les recoins de cerveau
Oublis
Les greniers enterrés
Caisse de résonance
Vrombissement
Yeux fermés, il faisait encore plus jour
Masque
Oxygène
Le cerveau aspira
Il but le liquide
Trou noir
Et pleuvaient les mots
Elle disait que ça n’est pas de la musique
Avec des tâches rouges
Juste respirer
C’est tel quel
Même pas un rêve
Le film défilait
Sans images
Ça faisait des bulles
 Il disait que ça n’est pas la réalité
Des bulles rouges qui s’envolaient entre les mots
Des vieux souvenirs

Jessica Luhahe (2005)

 

Aller à  / /  VIDEO / / AUDIO / / PHOTO / / TEXTE  / / GRAPHIC

Next Post

Previous Post

© 2018